Mieux manger, moins gaspiller, moins polluer

L’alimentation représente aussi entre 20 et 50 % de notre empreinte environnementale. Un impact appelé à augmenter encore avec l’accroissement démographique : en 2050, nous serons 72 millions de Français et 9 milliards d’individus à nourrir dans le monde…
Alors, comment concilier toutes ces nouvelles attentes : une alimentation nourrissante, en quantité suffisante, sans risque pour notre santé, à un prix abordable et qui limite ses impacts sur l’environnement ?
C’est le défi d’une alimentation plus durable.

Types de ressource:
Mots clés:

Informations générales

Langues:
Types de support:
Auteur(s):
ADEME